Avec la concurrence qui devient de plus en plus importante, connaître et répondre aux besoins de l’utilisateur est primordial pour réussir sa stratégie marketing. Malheureusement, il n’est pas possible de lire dans l’esprit des consommateurs pour connaître leurs attentes réelles. C’est à ce niveau que le Data Driven devient incontournable. En quoi consiste cette approche ? Quels sont ses avantages ? Et comment l’adopter dans votre stratégie marketing ?

Qu’est-ce que le Data Driven marketing ?

Dans le domaine du marketing, le Data Driven est une approche qui consiste à prendre des décisions stratégiques en se basant sur l’interprétation des données préalablement collectées. Le principe est assez simple. Il s’agit de s’appuyer sur des informations recueillies auprès des consommateurs pour définir les actions d’améliorations nécessaires dans une stratégie commerciale.

Cette approche aide notamment à valider ou à infirmer des hypothèses, pour tirer des conclusions concrètes sur les comportements et les attentes des consommateurs. L’objectif est de mieux cerner les besoins des utilisateurs et de répondre précisément à leurs attentes. Le Data Driven permet ainsi de placer le consommateur au cœur du processus de conception ou encore dans la stratégie marketing, pour optimiser son expérience.

Quels sont les avantages du Data Driven en entreprise ?

En raison de son principe centré sur l’analyse de données, le Data Driven offre de nombreux avantages. L’utilisation des données vous offre d’abord la possibilité de rester compétitif sur le marché malgré la concurrence. Lorsque vous comprenez les besoins réels de vos clients, cela vous aide à améliorer vos produits pour proposer des solutions qui fonctionnent vraiment. Et plus vos consommateurs sont satisfaits, plus vous avez de chances de les fidéliser.

Le Data Driven vous aide aussi à mesurer la performance de vos actions marketing en fonction des réalités du marché. À travers la collecte, l’analyse et l’interprétation des données, vous pouvez anticiper les éventuels défauts et identifier les leviers d’amélioration les plus efficaces. Vous pouvez ainsi optimiser votre stratégie marketing et atteindre des résultats plus performants.

A voir également  Le sponsoring en Marketing : de quoi s'agit-il ?

Au-delà de ces principaux avantages, la mise en œuvre du Data Driven vous aide également à développer une meilleure compréhension des différents aspects de votre business. De plus, cette approche vous permet d’éviter la dissémination de données, puisque toutes les informations collectées sont centralisées et traitées de manière professionnelle. Les risques liés à l’insécurité et à la perte des données sont donc considérablement réduits.

Data Driven Marketing : définition, avantages et mise en œuvre

Comment mettre en place une stratégie Data Driven ?

Si le Data Driven se révèle particulièrement avantageux, sa mise en œuvre reste cependant très complexe. L’adoption de cette approche implique en effet de nombreux défis plus ou moins difficiles à relever. Il s’agit entre autres de la centralisation des informations recueillies, de la maintenance de la base de données, et surtout de l’adaptation à la culture Data Driven. Cela explique pourquoi de nombreuses entreprises échouent à adopter cette approche. Si vous souhaitez mettre en place une stratégie Data Driven, voici les différentes étapes à suivre pour atteindre votre objectif.

Définissez vos objectifs

Pour réussir à adopter l’approche du Data Driven dans votre entreprise, la première chose à faire est de définir vos objectifs. À cet effet, vous devez vous poser quelques questions. Pourquoi souhaitez-vous collecter, analyser et interpréter des données ? Est-ce pour améliorer vos produits, pour mieux cerner les besoins de vos clients, ou plutôt pour optimiser votre stratégie commerciale ? En répondant à ces différentes questions, vous serez en mesure d’identifier les données qu’il vous faut collecter. Cela vous aidera également à savoir à quelle fin seront utilisées les informations recueillies. Vous pourrez ainsi définir les méthodes de traitements et les KPI à utiliser pour mieux interpréter vos données.

A voir également  Analyse SWOT : Qu'est-ce que c'est ?

Sans des objectifs clairs et précis, vous risquez de vous retrouver avec une quantité importante de données, sans trop savoir comment les utiliser. Cela peut s’avérer couteux pour votre entreprise en termes de temps, mais aussi de finances.

Collectez et cartographiez vos données

Une fois vos objectifs bien définis, vous pouvez commencer par collecter les données qui vous seront les plus utiles. Pour cela, vous pouvez utiliser des outils et systèmes informatiques dédiés, ou encore réaliser des questionnaires en interne et en externes. Après la collecte s’ensuit l’étape de la cartographie. Il s’agit de centraliser et de catégoriser les données recueillies. Ceci est nécessaire pour entrer en conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD). Durant ce processus de catégorisation, il vous faudra notamment :

  • recenser les données et les classer par nature ou par type,
  • détailler le traitement prévu pour chaque type de données ainsi que sa finalité,
  • indiquer la durée de conservation des données et le responsable associé,
  • mentionner l’emplacement de stockage pour chaque catégorie de données,
  • indiquer le niveau d’accès et le niveau de sécurité pour chaque type de données.

Ces différentes actions vous aideront à identifier les données exploitables, pour les classer par ordre de priorité en fonction de vos objectifs.

Définissez un système de sécurisation des données

À ce stade, vous devez définir un système de sécurisation adapté pour chaque catégorie de données collectées. L’idée est de mettre en place une gouvernance de données en fonction des règles de gestion et d’accessibilité définies durant l’étape précédente. Ceci implique d’identifier les éventuels risques d’insécurité pour chaque modèle de données et d’élaborer des mesures adéquates pour les prévenir. À ce titre, le niveau d’accès aux données doit être défini en fonction de leur nature et de leur sensibilité. Il faut également prévoir les solutions informatiques nécessaires pour héberger les données et gérer plus facilement les accès.

A voir également  Définition de l'Adocacy Marketing

Mettez en place une stratégie d’analyse de données

L’objectif du Data Driven est de prendre des décisions en se basant sur l’interprétation des données. Il n’y a donc pas de Data Driven si les informations collectées ne sont pas soigneusement analysées. Pour réussir à adopter cette approche, vous devez alors mettre en place une stratégie d’analyse de données. L’idée est d’étudier chaque information, en tenant compte des indicateurs de performances (KPI) les plus pertinents.

C’est ce processus d’analyse qui aboutit à l’interprétation, et donc à la prise de décision. Il faut donc qu’il soit réalisé avec le plus d’attention possible. En effet, une analyse faussée des données peut entraîner une mauvaise prise de décision et mettre toute votre stratégie commerciale en péril. Pour éviter cela, pensez à former et sensibiliser vos équipes, afin de leur donner les moyens d’analyser efficacement les données. Ce n’est que de cette manière que vous pouvez tirer une valeur business maximale de votre stratégie Data Driven.