Le domaine du web présente un ensemble de risques pour les différentes organisations, marques et entreprises qui y sont établies. Il est nécessaire de bien se protéger contre les différentes actions des concurrents, mais aussi, des pratiques frauduleuses telles que le cybersquatting. Voici tout ce qu’il faut savoir sur cette pratique.

Définition du cybersquatting

Aussi appelée cybersquat en français, ce terme désigne une opération d’enregistrement d’un nom de domaine d’une marque ou d’une entreprise en ligne. Un déposant, n’ayant aucun droit sur le nom de domaine reprenant un patronyme ou le nom d’une marque, dépose ledit nom de domaine pour profiter d’un avantage moral ou matériel. Les personnes qui recourent à cette méthode profitent généralement de la notoriété d’une marque en squattant leur nom de domaine, ils peuvent aussi recourir au cybersquatting pour revendre le nom de domaine à l’ayant droit ou pour altérer sa visibilité sur le web.

Comme le cybersquatting peut porter atteinte à la notoriété de la marque, puisque les squatteurs utilisent souvent le nom de domaine de la marque pour envoyer des spams à ses clients, il est important de bien se protéger pour éviter ces risques.

Parmi les solutions les plus efficaces qui existent, vous pouvez recourir à un des logiciels de protection en ligne, ces derniers se chargent de :

  • Surveiller les dépôts de marques et de noms de domaine ;
  • La notification en cas d’action de cybersquatting ;
  • La lutte contre le cybersquatting à travers des actions efficaces pour vous permettre de récupérer vos droits.

Le risque de se faire cybersquatter est très probable pour toutes les marques en ligne, c’est pour cette raison qu’un bon système de protection est primordial pour une activité en ligne pérenne.

A voir également  Définition du Marketing B2B