La fibre optique s’installe de plus en plus en France. Il s’agit d’un fil de verre ou de plastique extrêmement fin permettant de conduire la lumière et servant dans les transmissions océaniques et terrestres de données. Pour réussir son installation dans un logement, les professionnels ont besoin d’outils spécifiques. Voici donc ce matériel nécessaire.

La technologie de la fibre optique : comment est-elle installée ?

L’installation de la fibre optique dans une habitation n’est possible que si le logement est éligible au Très Haut Débit. Une fois le test d’éligibilité fait, il faut souscrire un abonnement à la fibre auprès d’un opérateur. Les travaux d’installation pour ramener la fibre dans le logement peuvent alors commencer. L’installation de la fibre optique se fait en suivant plusieurs étapes :

  • l’installation du NRO ou Nœud de Raccordement Optique,
  • la création des PMZ (Points de Mutualisation de Zone),
  • la mise en place des PBO ou Points de Branchement Optique,
  • l’installation de la fibre au sein du logement à travers le PTO (Point de Terminaison Optique).

Comme l’expliquent les experts en matériel de fibre optique de Les Fibreux, l’installation des nœuds de raccordement optique sert à relier les communes aux réseaux de fibre optique. La création des PMZ permet quant à elle de faire le raccordement des différents quartiers. Ces différentes procédures restent à la charge des opérateurs et ne concernent pas les usagers.

matériel professionnels fibre optique

Les outils essentiels pour les techniciens en fibre optique

Pour réussir les travaux qui leur sont confiés, les techniciens en fibre optique doivent être bien équipés. En effet, l’installation et l’entretien de la fibre optique nécessitent l’utilisation d’un certain nombre d’outils spécifiques. Ceux-ci sont disponibles dans des boutiques spécialisées dans la vente de matériel pour les professionnels du secteur de la fibre optique. La cliveuse fibre optique fait partie des équipements indispensables que doit avoir un technicien qui évolue dans ce domaine. Cet appareil permet de faire une action de découpe (clivage). Grâce à cet outil, la fibre optique est coupée avec précision, ce qui permet d’obtenir un alignement parfait lors de la soudure.

A voir également  Bureaux modernes : pourquoi préférer les cloisons métalliques ?

La cliveuse fibre optique permet également d’obtenir des nettoyages impeccables. La soudeuse de fibre optique est un autre outil que les techniciens doivent nécessairement se procurer. Cet appareil permet de souder les fibres optiques après le clivage. Les techniciens fibre optique doivent également se munir d’un marteau à plaque, aussi appelé marteau lève plaque, pour faire le déploiement des câbles D1, D2 et D3. Ciseaux à Kevlar, pince à stripper, flacon distributeur ou encore aiguille fibre optique : il existe un nombre important d’équipements que l’expert doit avoir pour réaliser les travaux dans les meilleures conditions.

L’importance de la sécurité et d’une formation adéquate avec la fibre optique

Lors des travaux de fibre optique, les techniciens doivent également veiller à leur propre sécurité. Pour cela, ils doivent se procurer le matériel adéquat. Les équipements de protection individuelle (casque de chantier, bottes, gants, vêtements de travail) sont nécessaires pour protéger les parties du corps exposées à des risques. Il est important pour les techniciens d’utiliser des signalisations pour assurer la visibilité du chantier sur lequel ils travaillent. Une échelle sera également nécessaire pour les interventions en hauteur. La compétence en fibre optique s’acquiert grâce à des formations. Les futurs professionnels sont formés non seulement au fonctionnement de la fibre, mais aussi à sa manipulation, car il s’agit d’un matériau qu’il faut manier avec une extrême prudence.