Les métiers d’illustrateur et d’infographiste ont plusieurs points communs. Ce sont des métiers créatifs qui nécessitent un certain talent artistique. Toutefois, ils possèdent également différentes particularités dans leur manière de procéder et d’aborder leur sujet.

Infographiste ou illustrateur : formation et perspectives d’emploi

Pour mieux comprendre la différence entre un infographiste et un illustrateur, il faut commencer par s’intéresser à leur formation.

La formation et les débouchés en infographie

L’infographie est un domaine qui demande des connaissances techniques. Avoir l’esprit créatif ne suffit donc pas pour se lancer dans ce métier. Il existe de nombreux cursus à suivre dès l’obtention du Brevet des collèges. En effet, il est possible d’opter pour un CAP ou un BEP dans les métiers de la communication et du dessin. Il existe même un BEP spécifique nommé BEP opérateur infographiste multimédia. Autrement, il est aussi possible de passer un bac Sciences et technologies du design et des arts appliqués ou de s’inscrire dans une école supérieure.

Par ailleurs, le recrutement suite à une formation en infographie s’ouvre à de nombreux secteurs comme la presse, les agences de communication, l’édition, le divertissement, les organisations non gouvernementales, etc.

La formation et les débouchés pour un illustrateur

Il n’existe pas de parcours obligatoire pour devenir illustrateur. Le talent et le goût du dessin sont les aspects les plus importants. Toutefois, la plupart des entreprises privilégient l’expérience pour recruter un illustrateur.

Pour pallier un manque d’expérience, le fait d’avoir suivi une formation en illustration peut s’avérer utile. Elle peut être de 3 ans après le Bac en vue d’obtenir un Diplôme National d’Arts (DNA), option communication ou art. Il est également possible d’opter pour une formation de 4 ans afin d’obtenir un Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA).

A voir également  Numéro INE : l'essentiel à savoir

Comme débouchés, un illustrateur peut travailler dans la presse, dans l’édition ou à son compte.

Un infographiste doit être doué en informatique

Un infographiste doit maîtriser les règles du graphisme. C’est le cœur de son métier. Il doit par ailleurs intégrer des connaissances en informatique, car ses outils de travail sont digitaux. En effet, pour réussir à représenter des informations en images, un infographiste utilise des logiciels de publication assistée.

L’infographiste doit aussi être curieux, parce qu’il peut intervenir sur plusieurs sujets. Il peut avoir à traduire en images :

  • des données,
  • des statistiques,
  • des sujets d’actualité.

Par conséquent, de bonnes connaissances générales, notamment en mathématiques, peuvent aussi s’avérer utiles pour un infographiste.

Les illustrateurs utilisent des images et des illustrations

L’illustrateur a pour mission de convertir les mots en images. C’est sans doute l’un des plus vieux métiers du monde. Il peut ajouter du texte pour rendre son image plus explicite, mais de façon générale son travail consiste à créer des dessins.

Contrairement à l’infographiste qui travaille uniquement sur ordinateur, un illustrateur peut se contenter de son crayon et d’une feuille de papier pour, ensuite, numériser le résultat. Toutefois, cette tendance tend à disparaître au profit des stylets et des tablettes.

Comme vous pouvez le voir, le métier d’illustrateur est davantage orienté vers le côté artistique.