Le secteur de l’agroalimentaire a des règles spécifiques en matière d’hygiène dans le but de préserver le bien-être et la santé des consommateurs. Les outils et les appareils qui y sont utilisés doivent donc respecter des critères stricts. C’est notamment le cas de la robinetterie qui doit aussi répondre à certaines conditions. Quelles sont alors ses spécificités dans le secteur agroalimentaire ?

Les différents types de vannes et leurs utilisations

Il existe une grande variété de vannes industrielles de nos jours, mais seulement quelques-unes d’entre elles sont utilisées dans le secteur agroalimentaire. On peut citer par exemple :

  • la vanne papillon,
  • la vanne à clapet,
  • la vanne à pointeau,
  • la vanne à boule ou à boisseau sphérique.

Ces différents types de vannes sont disponibles un peu partout en France sur les marchés spécialisés. Comme le montre le site www.gmi-robinetterie.com par exemple, il est aussi possible de s’en procurer sur les sites internet des spécialistes de la robinetterie industrielle.

Dans le secteur agroalimentaire, la version papillon sert à contrôler l’écoulement des fluides à travers les canalisations. Elle dispose d’un disque en métal qui peut être placé en plusieurs positions pour remplir sa fonction de régulation. Lorsque le disque est fermé, le passage du fluide est stoppé. En position ouverte, elle laisse passer normalement le liquide.

La fonction du modèle à pointeau est d’assurer la régulation du débit des fluides qui passent à travers les canalisations. Cela est rendu possible grâce à la taille de l’orifice qui est déterminé par le positionnement du pointeau par rapport au siège. La vanne à boule, quant à elle, est un dispositif qui sert à laisser passer les fluides ou à leur fermer le passage. Pour cela, il suffit d’actionner le levier en effectuant un mouvement de rotation de 90° vers la gauche ou vers la droite.

A voir également  Sécurité industrielle : quels sont les risques ?

vannes industrielles robinetterie

Les avantages de l’installation de vannes de qualité dans l’industrie alimentaire

L’installation de vannes de qualité dans l’industrie alimentaire présente de nombreux avantages, tant sur le plan économique que sur le plan sanitaire. En effet, en installant des robinets performants, il est plus facile d’optimiser la consommation d’eau et d’énergie. L’installation d’équipements de bonne qualité permet aussi de réduire les pertes de produit et les risques de contamination. Cela favorise également l’amélioration de la sécurité des opérateurs et des consommateurs.

Une bonne robinetterie permet de se conformer aux normes et aux réglementations en vigueur dans le secteur agroalimentaire. Par ailleurs, des vannes de qualité contribuent à garantir la qualité et la traçabilité des aliments, ainsi que leur conformité aux exigences des clients.

Une maintenance appropriée pour des vannes durables

Pour assurer le bon fonctionnement et la durabilité des vannes dans le secteur agroalimentaire, il est indispensable de réaliser une maintenance appropriée. Celle-ci consiste à effectuer des contrôles réguliers, à nettoyer et à désinfecter les vannes selon les protocoles établis. Il faut aussi remplacer les pièces usées ou endommagées.

Des réglages et des calibrages doivent être effectués le plus tôt possible pour éviter de faire face à des dysfonctionnements plus graves. Une maintenance préventive permet d’éviter les pannes, les fuites, les obstructions, les surpressions… Ce sont là de petits problèmes qui peuvent affecter la qualité des aliments et entraîner des coûts supplémentaires ou des demandes de mise en conformité.