Toute entreprise, pour sa création et son bon développement, a besoin d’un expert-comptable. Celui-ci ne s’occupe pas uniquement de la comptabilité. Il intervient aussi dans la gestion du patrimoine de l’entreprise et reste un appui de choix pour les questions fiscales, juridiques et sociales. Aujourd’hui, face au développement de l’IA, ce métier serait-il lui aussi menacé ?

Les entreprises auront toujours besoin d’un expert-comptable

Un expert-comptable est un professionnel indispensable pour toute entreprise. Déjà, lors de la création d’une entreprise, le rôle de l’expert-comptable est prépondérant. Il conseille et oriente les créateurs d’entreprise dans le choix de leurs statuts juridiques et sociaux. Il les aide aussi à opter pour les meilleurs financements et à optimiser le volet fiscal de leur projet.

Une fois l’entreprise en activité, elle a besoin de l’expert-comptable pour la gestion comptable et la réalisation des comptes annuels. De plus, le métier d’expert-comptable couvre les missions d’audit et d’analyse de la situation financière des entreprises. L’expertise comptable est aussi un travail de conseil, de gestion de relation client à travers les missions de tiers de confiance.

Au regard de tout ceci, il est impossible pour les entreprises de se passer d’un expert-comptable. En réalité, les conceptions sur ce métier tendent à le réduire à la simple gestion de la documentation comptable. Or, aujourd’hui, la profession a évolué et les experts-comptables sont devenus de véritables partenaires d’affaires pour les dirigeants d’entreprise. Ils font partie intégrante de l’équipe des décideurs de la stratégie d’entreprise, quelle que soit la taille de celle-ci.

L’IA pourra-t-elle un jour remplacer les experts-comptables ?

La technologie connaît ces dernières années une évolution assez fulgurante. Aujourd’hui, il existe de nombreux logiciels comptables qui permettent aux entreprises de gérer leur comptabilité en toute autonomie. Cependant, ces solutions automatisées restent limitées dans diverses circonstances.

A voir également  Stylisme : comment et dans quel domaine vous spécialiser ?

Dans un premier temps, l’intelligence artificielle utilisée dans les logiciels comptables est incapable de traiter efficacement toutes les variantes de documents comptables. Il faut donc l’intervention d’un expert-comptable pour des résultats de qualité. Ensuite, pour rappel, le métier d’expert-comptable est un métier de conseil et d’accompagnement.

Autrement dit, l’expert-comptable accompagne des personnes en leur proposant des solutions adaptées à leurs besoins et réalités. L’IA est incompétente aujourd’hui pour résoudre, au cas par cas et de façon indépendante, les problèmes comptables, juridiques ou encore fiscaux des entreprises. Dès lors, il en faudrait encore beaucoup pour espérer que l’IA remplace les experts-comptables. Au demeurant, tout dépend aussi de l’utilisation que fait chaque société de l’IA.

Comment être un expert-comptable à forte valeur ajoutée ?

Le développement de l’IA, ajouté aux nouveaux besoins des entreprises, représente un challenge pour les experts-comptables. Ces derniers doivent actualiser leurs connaissances et acquérir de nouvelles compétences pour offrir à leurs clients un meilleur accompagnement. Dès lors, il leur faudra se spécialiser davantage dans cette branche.

Une expertise en financement, en cession d’entreprise, en gestion du patrimoine, en transmission des organisations… Voilà des illustrations de spécialisations. Les experts-comptables doivent aujourd’hui développer aussi des aptitudes de leader et des connaissances plus approfondies en ingénierie financière.

L’idée, c’est d’être transversal, multidimensionnel, pour réussir à offrir aux entreprises une expérience unique et personnalisée. Plus encore, un expert-comptable à forte valeur ajoutée devient incontournable dans une entreprise. Il pourra se positionner comme un maillon central qu’aucune IA ne pourra détrôner.