En tant qu’amateur de vin, vous devez tout d’abord connaître l’exigence de la clientèle qu’il y a sur ce marché. Cela n’empêche toutefois pas ce secteur d’être rentable avec une bonne gestion et de bons produits. Si vous souhaitez ouvrir votre propre cave à vin, vous aurez besoin d’un bon logiciel de gestion de stock et de comptabilité. Prenez connaissance des étapes à effectuer afin d’ouvrir votre toute première cave à vin.

Adoptez un logiciel de caisse pour votre cave à vin

Une cave à vin se gère comme toute autre boutique ou épicerie de taille moyenne. Vous aurez besoin de suivre en permanence vos ventes, votre stock et les échéances de vente avec les professionnels. Dans le cas d’une cave à vin, la fidélisation est en effet aussi nécessaire que le maintien de la qualité des produits. Vous devez donc connaître les goûts de vos clients et vous réapprovisionner efficacement en fonction de cela.

C’est pourquoi il vous faudra un logiciel de caisse tout-en-un capable de traiter ces différents aspects. Les caisses enregistreuses connectées comme ce que propose Wino centralisent toutes les données en un seul point. Vous pouvez ainsi analyser plus facilement les besoins de vos clients et mettre au point une stratégie de fidélisation. Il est également possible de suivre les factures des fournisseurs et des clients professionnels à travers ces logiciels. Un tableau de bord automatisé sera généré pour que vous puissiez suivre l’évolution de votre chiffre d’affaires.

Trouvez un local idéalement situé en ville pour votre cave à vin

Le vin fait partie de ces spiritueux qui demandent des conditions de stockage strictes. Oubliez les grands magasins exposés au soleil, car la cave à vin doit être protégée de la lumière. Si vous souhaitez vous installer en centre-ville, prévoyez donc d’avoir un local disposant d’un sous-sol. L’exposition à la lumière risque en effet de détruire les arômes de votre vin.

A voir également  4 façons de vous concentrer sur le cœur de votre activité

De plus, les fluctuations de température doivent être constantes dans votre cave à vin. Vous devez entreposer vos bouteilles dans une pièce où la température varie entre 10 et 14 °C. Ajoutez à cela une hygrométrie constante au-dessus de 70 %. Enfin, la pièce de stockage doit être ventilée en permanence. Un renouvellement constant de l’air permet de gérer de façon optimale la pression de la cave.

logiciel caisse enregistreuse cave vin

Les lois concernant la vente d’alcools et de spiritueux

L’alcool est à consommer avec modération. Il existe ainsi plusieurs lois strictes autour de la vente de vins et de spiritueux dont il faut prendre connaissance avant d’ouvrir votre cave à vin. Le vendeur doit impérativement disposer d’une licence pour commercialiser les boissons alcoolisées. Celle-ci dépend du type de boissons vendues. Pour les bières sans alcool, elles sont en vente libre et ne nécessitent aucune licence. Les boissons du groupe 2 et 3 nécessitent une licence III. Elle inclut tous les vins, bières, cidres et liqueurs de fruits contenant moins de 18° d’alcool. Enfin, la licence IV permet de vendre toutes sortes de boissons alcoolisées.

La vente d’alcool aux mineurs est par ailleurs prohibée par la loi. Le vendeur peut exiger une carte d’identité en cas de doute sur l’âge de l’acheteur. Les établissements qui proposent un débit à consommer sur place ou à emporter entre 22 h et 8 h nécessitent un permis d’exploitation. Celui-ci s’obtient après une formation sur la réglementation de la vente d’alcool. Enfin, il est interdit de commercialiser de l’alcool dans les zones protégées : autour d’un gymnase, d’un stade, d’un hôpital ou d’une école.

A voir également  Quelle est la définition de la gamme en marketing ?

Comme pour toute entreprise, le secret de la réussite d’une bonne cave à vin dépend principalement de sa gestion. Vous devez fidéliser vos clients en proposant des produits de qualité et en gérant votre stock de façon optimale. Afin de mieux conserver votre vin, il faut trouver un sous-sol bien installé en ville. N’oubliez pas de prendre connaissance des diverses lois concernant la vente d’alcool et spiritueux avant d’entamer la création de votre cave à vin.